La Kabbale en Afrique

Tout ce qu'il faut savoir pour dévoiler les secrets et mystères de la Kabbale


Poster un commentaire

L’Afrique peut-elle repousser son développement spirituel

Une question me vient subitement à l’esprit: L’Afrique peut-elle reculer  l’échéance de son développement spirituel?

Je suis d’accord avec vous, chaque pays, chaque continent possède ses spécificités mais la démarche et le développement intérieurs ne diffèrent pas d’un endroit à un autre. Tous les individus arrivent de la même façon et finissent de la même façon. Cela ne dépend pas de l’endroit où sommes nés. Les kabbalistes décrivent le développement de l’humanité selon ce qu’on appelle la pyramide des désirs. Ainsi ils nous expliquent que tous les individus et et toute l’humanité en générale est soumise à un loi appelée La Loi de la Nature.  Que nous le voulions ou pas nous sommes tous sous l’emprise de cette force de la nature.  Il s’agit d’une force au même titre que la force de Newton ou la force magnétique. La seule différence est que cette force est la Force qui agit derrière chaque force et que nous ne la ressentons pas.
Nous voyons dans la nature que plus une force est puissante plus cette force est dissimulée. Ainsi la force de la Nature, encore appelée Force Supérieure domine toutes les autres forces. Dès qu’une personne commence à travailler avec cette force elle comprend tout ce qui se passe dans ce monde, les relations qui existent entre les individus et  le sens de son existence.

Nous ne ressentons pas la Force Supérieure, la force qui agit dans la Nature parce que nous avons des qualités opposées à cette force. Les kabbalistes nous disent que cette force est bonne et bienfaisante mais nous pourtant dans ce monde tout ce que nous voyons ce sont des guerres, des crimes, la pauvreté et toute sorte de tourment. Les liens familiaux se sont détériorés ou n’existent presque plus plus. Tout ce que nous voyons c’est l’égoïsme  Chaque personne cherche a tirer avantage des autres et les exploiter pour avoir le maximum dans de plaisir, de bénéfice. Nous faisons face à différentes crises: crise économique, crise de la famille. Le taux de suicide et de dépression a augmenté en Afrique.

Tout cela est le résultat du développement de l’humanité et l’Afrique ne fait pas exception à cela! Tout cela survient parce que nous ne vivons pas en harmonie avec la Nature, avec cette force qui ne désire qu’une seule chose: que nous nous unissions au delà des différence. La Force supérieure attend de nous que nous commencions à nous considérer les uns les autres comme une seule grande famille au delà de tout ce qui nous sépare. C’est pour cela que la sagesse de la kabbale se révèle aujourd’hui.

Les africains ont toujours été proche de la Nature mais ils ont abandonné ce chemin pour ce qu’on appelle le progrès. La seule chose qui est attendue aujourd’hui des africains est de prendre conscience de son rôle spirituel.