La Kabbale en Afrique

Tout ce qu'il faut savoir pour dévoiler les secrets et mystères de la Kabbale


Poster un commentaire

La force destructrice ou la force créative

Il est écrit dans Le Zohar : « Tant que le Tabernacle n’a pas été installé, il y avait de l’hostilité, de la jalousie, des conflits, des disputes et des controverses dans le monde… »

Si deux forces opposées agissent sur la même substance en partageant le même espace, alors quand elles se rencontrent, elles créent des états de haine, d’inimitié, de rivalité, de conflit et de controverse.

Ainsi, cela parle des états qui existent entre deux opinions, actions, orientations et objectifs différents. Une guerre continue entre les opposés.

« … En effet depuis que le Tabernacle a été mis en place, et l’amour, la sympathie, l’union, la justice et le soutien ont été accordés au monde. »

Au-dessus des deux forces opposées s’élève une troisième force, qui devient leur réconciliation. Elle utilise toutes les situations négatives qui sont créées entre les caractéristiques contrastées de manière opposée, pour la connexion et l’atteinte d’une nouvelle caractéristique à partir de cette connexion.

Il est possible d’atteindre l’amour, la connexion, la bonté et l’entente uniquement et seulement si cela est précédé par l’identification des caractéristiques opposées entre les deux forces, les états opposés comme la haine, l’envie, la compétitivité et ainsi de suite. C’est seulement après qu’il est possible de corriger leur connexion.

Les forces elles-mêmes demeurent. Nous ne les corrigeons pas parce qu’elles sont opposées dans leur nature, comme le plus et le moins, l’électron et le positron. Non seulement nous ne pouvons rien faire, mais également nous n’avons même pas le droit d’essayer de les changer. Et nous pouvons évidemment influencer leur coopération et créer toutes sortes de choses entre elles.

Par exemple, quelle est la base de chaque arme ? Deux caractéristiques opposées et leur destruction mutuelle ; à partir de la crevasse entre elles, elles sont réunies ensemble.

Et inversement, la création est basée sur l’utilisation correcte du plus et du moins, où nous mettons un certain type de dispositif entre elles de sorte que les deux forces se complètent l’une l’autre, l’achèvement étant l’amour, la justice et l’entente.

Lorsque deux forces opposées ne se heurtent pas l’une avec l’autre, mais travaillent dans un effort commun, elles deviennent une force créatrice, une force constructive.


Poster un commentaire

Pourquoi l’homme a-t-il été créé imparfait ?

Question : Pourquoi et surtout dans quel but le Créateur a-t-il créé l’homme imparfait ?

Réponse : Le Créateur a fait cela de sorte que l’homme atteigne la perfection à partir de son imperfection, et avec cette perfection, il deviendra comme le Créateur. Cet état s’atteint lorsque l’homme connecte toutes les caractéristiques négatives que le Créateur a créées en lui à toutes les caractéristiques positives qu’il a atteintes grâce à son travail, mais avec l’aide du Créateur.

Si le Créateur l’avait créé parfait, alors il ne serait pas Adam (Homme), mais resterait au niveau d’une « bête » inchangée. Dans la Kabbale, ce niveau est appelé un ange, spirituellement sans vie, à savoir, sans aucun libre arbitre ou existence indépendante.

Extrait du blog du Kabbaliste Rav Michael Laitman( Blog Michael Laitman )


Poster un commentaire

Le bonheur des femmes –aujourd’hui c’est plus qu’une famille et une carrière

Les femmes réclament un statut spirituel égal à celui des hommes.

Nous vivons à une époque très spéciale. Les enfants quittent la maison à un jeune âge; les relations dans les couples ne sont plus aussi proches qu’auparavant. Aujourd’hui, les femmes évoluent dans les mêmes cercles sociaux et ont le même pouvoir que les hommes et dans bien des cas sinon plus. En conséquence, le sentiment de vide et les attentes pour trouver la satisfaction et le bonheur ne sont plus liés à la famille ni même à la vie professionnelle d’une femme.

Bien qu’il soit encore important pour une femme d’être heureuse avec son mari, ses enfants ou petits enfants, aussi bien que dans sa vie professionnelle, ce n’est plus suffisant pour elle. Son ego est si développé qu’il dépasse le cadre de la famille, du lieu de travail et même de la nation. Il veut la spiritualité.

Ce désir pour l’accomplissement spirituel a augmenté durant les 15-20 dernières années. Avant notre génération, il y avait quelques cas ici ou là, mais cela ne se produisait pas par milliers comme c’est le cas aujourd’hui.

Ces jours nous rappellent ceux d’Abraham, qui a formé le premier groupe de kabbalistes dans l’ancienne Babylone. A cette époque, les femmes qui atteignaient la spiritualité étaient à côté des hommes. Elles étaient à un niveau spirituel égal à celui des hommes. Les grandes prophétesses comme Déborah, Houlda, et d’autres avaient atteint des niveaux spirituels bien supérieurs à ceux des hommes. Les gens vivaient dans la réalisation de la divinité et on enseignait tôt aux enfants ces vérités.

Mais après le déclin de la spiritualité de l’humanité, nous avons rarement vu des femmes kabbalistes. A l’époque de la destruction du second temple et jusqu’à notre génération, quelques unes ont atteint la spiritualité, mais elles étaient peu nombreuses.

De nos jours, cependant, que nous le voulons ou pas, nous sommes en train de revenir à ce même premier état, quand l’humanité était unie comme un seul homme dans un seul cœur. C’est pourquoi les femmes doivent être au même niveau spirituel que les hommes. En d’autres termes, de nos jours il doit être remédié au déclin spirituel de l’humanité qui a conduit à la dévaluation du statut spirituel de la femme.

De là, aujourd’hui, nous devons répondre à la demande qui vient de tant de femmes. Ce n’est pas juste une demande, mais un véritable besoin.


Poster un commentaire

Quand la Bible a-t-elle été écrite ?

Commentaire : Un groupe de scientifiques de l’Université de Tel Aviv a examiné la correspondance de la force de garnison à la forteresse de Tel Arad (600 av. J.-C.) et a conclu que la Bible a été écrite plusieurs siècles plus tôt qu’on ne l’a cru jusqu’à présent.

Comme nous le savons tous, la Torah a été écrite après le retour de l’exil à Babylone parce qu’il n’y avait pas assez de Juifs instruits qui pouvaient l’écrire. Maintenant, à la suite de cette découverte les scientifiques réexaminent quand la Bible a été écrite.

Réponse : Le premier livre sur la sagesse de la Kabbale a été écrit par Adam il y a environ 5770 années. Durant la période entre Adam et Abraham, il y a eu plusieurs autres écrits venant de différents kabbalistes. Abraham, comme l’affirme le Rambam, a écrit de nombreux livres Kabbalistiques, mais un seul est resté jusqu’à nos jours, Le Livre de la Création. Abraham, qui a vécu dans l’ancienne Babylone il y a 3500 ans, a réuni un groupe de gens qui sont devenus la nation d’Israël avec le temps. Tous les membres du groupe ont dû apprendre à lire et à écrire. Ils parlaient hébreu parce l’hébreu et l’araméen étaient les langues parlées dans l’ancienne Babylone.

Le groupe d’Abraham a été fondé dans le but d’atteindre le monde supérieur dans la connexion entre les gens. Sur cette base, ils ont naturellement compris l’origine des lettres, les racines des mots, et ressenti le langage des branches, les attributs supérieurs du monde, qui n’ont pas de noms, appelés les racines, et qui sont nommées par leurs conséquences dans notre monde, qui sont appelés les branches.

De nombreux livres ont été écrits durant l’époque entre Abraham et Moïse parce que tous les Juifs étaient très instruits depuis le temps d’Abraham auparavant. A partir de l’exil en Égypte, les Juifs ont quitté l’Égypte à un niveau de conscience et d’atteinte totalement différent parce que durant leur vie en esclavage, ils ont appris à connaître leur travail dans l’ego. Au cours des 40 années d’errance dans le désert, ils ont commencé à écrire la Torah pour toutes les nations.

Il est dit que Moïse a enseigné à ses élèves avec son assistant Joshua. En outre, il a enseigné à tous les gens parce que les Lévites étaient engagés dans l’éducation générale et l’enseignement de la nation.

Question : Combien de temps a pris l’écriture de la Torah (Pentateuque) ?

Réponse : La Torah a été progressivement créée au cours des 40 années d’errance dans le désert. Tout ce que le peuple d’Israël a subi dans la pratique a eu lieu intérieurement dans leurs racines spirituelles, et ils ont exprimé cela dans le livre intitulé la Torah de Moïse.

Lorsqu’ils vivaient dans la terre d’Israël après la construction du Premier Temple et puis après la construction du Second Temple, ils ont écrit tous les autres livres, y compris les « Prophètes » (Naviim), les « Écrits Saints » (Ketuvim) et la Mishna.

Depuis le temps, les deux temples ont été détruits et avant qu’ils soient en exil, le Talmud a été écrit, et tous les autres livres ont été écrits alors qu’ils étaient en exil.

La Torah dit qu’il n’y avait pas un enfant de Dan à Beer Sheba qui ne connaissait pas les lois juives et qui ne savait pas lire et écrire. Ils connaissaient la plupart des livres par cœur parce que c’était l’ancienne méthode d’étude ; les élèves devaient apprendre par cœur ce que l’enseignant leur enseignait.

Question : Cela veut dire qu’il n’y a jamais eu de pause dans l’alphabétisation.

Réponse : Depuis l’époque d’Adam, dans ces milieux où les kabbalistes vivaient, il y avait une alphabétisation presque universelle. Abraham a éradiqué l’analphabétisme parmi les anciens Babyloniens qui l’ont rejoint.

Extrait du blog du Kabbaliste Rav Michael Laitman(Blog Michael Laitman)


Poster un commentaire

La Kabbale est la sagesse de l’amour

Le proverbe « J’ai créé le mauvais penchant, J’ai créé la Torah comme une épice » exprime toute la pensée de la création. Le but de la création est d’amener tout le monde à une connexion parfaite appelée l’amour, et ainsi l’amour des autres est l’idée principale et le but de la Torah.

Le Créateur développe continuellement l’égoïsme des gens afin qu’ils reconnaissent et comprennent la nécessité de l’unité. Ils devront d’abord se connecter pour survivre et ensuite pour atteindre un sens plus sublime.

La sagesse de la Kabbale a disparu de notre monde durant 2000 ans afin de permettre à l’ego de se développer et ainsi nous aurions quelque chose à corriger. Les Kabbalistes ont prédit qu’à partir de la fin du 20ème siècle en l’an 1985, nous allons atteindre le bon niveau de l’ego qui est nécessaire pour la correction.

« Aime ton prochain comme toi-même » se réfère à une connexion aux autres où chacun remplit mutuellement les autres. Cela signifie que le sens du mot « amour » n’est pas d’apporter du plaisir aux autres, mais de remplir les désirs supérieurs des autres. Dans ce cas, l’amour évoque la connexion complète entre toute l’humanité dans un seul système appelé Adam (Homme).

Extrait du blog du Kabbaliste ( Blog Michael Laitman )


Poster un commentaire

Pourquoi l’homme a-t-il été créé imparfait ?

Question : Pourquoi et surtout dans quel but le Créateur a-t-il créé l’homme imparfait ?

Réponse : Le Créateur a fait cela de sorte que l’homme atteigne la perfection à partir de son imperfection, et avec cette perfection, il deviendra comme le Créateur. Cet état s’atteint lorsque l’homme connecte toutes les caractéristiques négatives que le Créateur a créées en lui à toutes les caractéristiques positives qu’il a atteintes grâce à son travail, mais avec l’aide du Créateur.

Si le Créateur l’avait créé parfait, alors il ne serait pas Adam (Homme), mais resterait au niveau d’une « bête » inchangée. Dans la Kabbale, ce niveau est appelé un ange, spirituellement sans vie, à savoir, sans aucun libre arbitre ou existence indépendante.

Extrait du blog du Kabbaliste Rav Michael Laitman(http://laitman.fr/2016/06/25/pourquoi-lhomme-a-t-il-ete-cree-imparfait/)


Poster un commentaire

Quel est le sens de cette vie?

Question : Vous continuez à dire qu’une personne qui pose la question « qui suis-je et pour quelle raison est-ce que je vis ? » est au niveau de l’animal et lorsque cette question s’éveille en elle, c’est un signe qu’elle se développe au niveau humain.

Si le Créateur est complet et parfait et qu’Il a créé seulement la perfection, la bête pour servir l’homme et l’homme pour servir le Créateur, pourquoi sommes-nous appelés le niveau animal ?

Réponse : Lorsque nous sommes dirigés par le plaisir ou les souffrances, nous sommes au niveau animal de notre développement. Lorsque le désir grandit à l’intérieur des gens, une aspiration à découvrir le sens de la vie apparaît. C’est un désir égoïste, qui est plus élevé que le désir instinctif bestial selon lequel une personne veut uniquement contrôler dans ce monde de la meilleure façon possible.

Le désir d’atteindre et de connaître le sens de la vie d’autre part conduit une personne à étudier la sagesse de la Kabbale, et elle commence à se développer par ses efforts pour ressembler au Créateur. Dans la mesure où elle Lui ressemble, elle est appelée Homme, Adam, du mot hébreu « Domé  », qui ressemble au Créateur, tandis que dans ses désirs naturels, elle reste une bête jusqu’à ce qu’elle corrige tous les autres de sorte qu’ils ressemblent au Créateur, l’attribut de l’amour et du don sans réserve envers tout le monde !