La Kabbale en Afrique

Tout ce qu'il faut savoir pour dévoiler les secrets et mystères de la Kabbale


Poster un commentaire

Est-il juste de supposer que les gens qui sont autour de moi ne sont pas dans ma vie par hasard ?

Question : Est-il juste de supposer que les gens qui sont autour de moi ne sont pas dans ma vie par hasard ? Est-ce une indication des caractéristiques que je dois corriger dans mon âme ?

Réponse : Oui, c’est juste. Mais il est préférable de ne pas y penser maintenant ; commencez plutôt par étudier la sagesse de la Kabbale. Lorsque nous commençons à aller profondément dans la méthode de correction de façon sérieuse, nous commençons à être connectés avec le groupe, et à travers lui nous recevons la Lumière Supérieure de la correction. Les cercles les plus éloignés, les connaissances externes, pour le moment, ne sont pas importants à vos yeux.


Poster un commentaire

Groupes de kabbalistes – principe et explication

Dans toutes les générations, les kabbalistes étudièrent en groupe. Le Ari, et son groupe d’étudiants à Safed, le groupe du Ramchal, le groupe de Rashbi, etc. Le sens de l’existence du groupe – est de créer un modèle de l’âme générale avant qu’elle ne fut brisée en de nombreuses âmes. Dès l’instant qu’un tel modèle apparait, alors la lumière supérieure, le Créateur, le monde spirituel, se dévoile.

Dans une seule âme individuelle cela ne peut pas avoir lieu, tandis que dans plusieurs âmes liées comme une seule, si. L’homme n’a besoin que d’un premier désir minimal de s’unir avec les autres âmes. Cette condition est appelée « arvout » – la garantie mutuelle (Voir l’article « La garantie mutuelle » du Baal HaSoulam) si les amis dans le groupe acceptent cette responsabilité alors ils reçoivent la lumière supérieure qui corrige leur égoïsme réciproque en un amour mutuel, autrement dit, cela créé en chacun l’attribut général de l’amour et du don. Avec cet attribut, selon la loi de l’équilibre, la loi d’équivalence des attributs, l’amour d’autrui est équivalent à l’amour du Créateur – alors le Créateur se dévoile.