La Kabbale en Afrique

Tout ce qu'il faut savoir pour dévoiler les secrets et mystères de la Kabbale


Poster un commentaire

Posez vos questions en direct au Kabbaliste Rav Michael Laitman

Interview du Kabbaliste Rav Michael Laitman ce dimanche 08 octobre 2017 en direct-Live sur notre page Facebook « La Kabbale en Afrique »: https://www.facebook.com/lakabbaleenafrique/

Heure du RDV: 12h( heure d’Afrique de L’ouest)-13h(Heure d’Afrique Centrale)-14h( Heure de Paris.

Toutes les questions, tous les problèmes que vous rencontrez en Afrique trouveront réponses. Rejoignez-nous nombreux et ne laissez pas passer cette opportunité unique de parler a un Kabbaliste. Partagez cette évènement au maximum.
Il est temps pour le monde et l’Afrique en particulier que nous puissions prendre notre destin en Main


Poster un commentaire

Une personne seule n’a aucune chance de decouvrir la spiritualite

Une personne seule dans ce monde n’a aucune chance de découvrir ce qu’est vraiment la spiritualité. Il y a de nombreuses méthodes existant dans ce monde mais nous voyons qu’aucune d’entre elle n’est capable d’aider une personne a se libérer de l’emprise de son ego et de l’amener a la compréhension de ce qu’est le sens de vie, de l’aider a comprendre pourquoi elle vit.

Quelle est la raison des echecs et des souffrances que je rencontre ou que j’ai eu dans ma vie. Parfois ces méthodes nous calment pour un certain moment, nous aident a nous sentir bien pour un laps de temps et ensuite toutes les incertitudes et doutes reviennent.

Par ailleurs nous n’avons aucun moyen d’etre confiant quant a notre futur. Je ne sais meme pas ce qui arrivera dans ma vie dans les prochaines minutes qui viendront.

Les kabbalistes nous disent dans leurs livres que tous les doutes, tous les problèmes que nous rencontrons, tous les problemes que nous avons pu rencontrer ou que nous rencontrerons dans le futur ne sont dus qu’a une seule raison: notre incomprehension des regles de la Nature et des regles suivant lesquelles le Createur gouverne ce monde. Je suis ne dans une famille, j’ai grandi dans un pays puis je suis alle a l’ecole ou l’on m’a enseigne de nonbreuses choses mais personne ne m’a enseigne comment etre heureux dans ce monde.

Nous essayons d’appliquer telle ou telle autres regles dans nos vie pensant que tout cela nous permettra d’etre heureux. Et parfois, nous nous disons qu’au moins si je ne suis pas heureux peut-etre serai-je heureux dans le monde de l’au-dela et cela nous aide a perseverer. Mais quelle reelle certitude avons-nous?

La sagesse de la Kabbale permet a une personne de répondre a toutes ces questions car elle permet a une personne de comprendre les regles de la Nature. Nous developperons ce sujet plus avant dans notre cours d’introduction a la sagesse de la Kabbale.


Poster un commentaire

Le rôle de la femme est de maintenir une bonne relation.

En faisant l’éloge de son homme, une femme l’aide à se développer et renforce leur relation.

Aujourd’hui le taux de divorce est stupéfiant et la plupart des relations sont de courte durée. C’est pourquoi il est très important pour les gens de trouver le moyen de savoir comment maintenir un mariage réussi.

Pour qu’une femme comprenne comment mieux réaliser sa part dans le couple, elle doit comprendre la nature d’un homme. Alors elle sera sage et capable de créer une relation amoureuse durable.

Mais comment une femme en vient-elle à comprendre la nature d’un homme? Après tout, les hommes et les femmes sont si différents. En fait, la bonne compréhension peut venir des bonnes actions. Une femme doit montrer qu’elle apprécie son homme, lui faire savoir qu’il est spécial pour elle, qu’il est merveilleux – et le faire souvent ! Alors elle comprendra quels besoins il attend d’elle, et quelle sorte de connexion il devrait y avoir entre eux.

Elle verra qu’un homme a besoin d’être materné, loué et admiré. Malgré le fait d’être masculin, fort, et «macho», un homme a en fait un grand besoin de compréhension. Et si une femme lui en donne, il ne sera pas capable de la quitter.

En fait, cela ressemble à la manière dont une femme s’occupe d’un enfant. Elle lui dit «tu es merveilleux, tu as très bien fait, tu es fort, tu peux le faire, tu es spécial, tu es la personne la plus exceptionnelle dans le monde entier- toi, toi, toi …» et tout ceci fait que l’homme reste avec elle.

Mais le plus important est qu’elle doit le faire avec amour. Un homme désire entendre cela tout le temps, parce que les hommes sont vraiment comme des enfants, et ils voient souvent une femme comme une mère. Et même si cette sorte de relation semble “déséquilibrée”, elle deviendra équilibrée parce que l’homme voudra « grandir » pour montrer combien il est merveilleux. Cela éveillera son désir de devenir meilleur d‘une façon positive, plutôt que de façon autoritaire et négative.


Poster un commentaire

L’amour est le chemin du bonheur

« L’amour ne meurt pas. Les partenaires qui s’aiment beaucoup, même après des décennies de mariage, ressentent ce sentiment d’euphorie (causée par la sécrétion de la dopamine, l’hormone du plaisir), comme le font les couples fraîchement amoureux. La différence est ici : avec ceux qui n’ont pas été amoureux depuis longtemps, il a été observé qu’il y a augmentation de l’activité des régions du cerveau responsables de la passion et de l’excitation. Et avec les partenaires qui sont amoureux depuis une longue période, les activités dans les zones de calme et de suppression de la douleur sont devenues importantes.

Premier coup d’œil. L’amour s’éveille à un cinquième de seconde après contact avec les yeux, et s’exprime avec une forte stimulation dans 12 régions du cerveau. Le nombre d’hormones qui sont sécrétées dans le sang est différent, ce qui perturbe l’activité normale du système nerveux. De là vient l’expression : « L’amour fait perdre la tête. »

Une drogue qui n’est pas nocive. L’amour influence les gens comme cela : ils oublient des choses évidentes et perdent leur capacité à se concentrer, ce qui veut dire que l’amour influe sur le corps humain de la même façon que les drogues. La mémoire et la concentration deviennent moins actives quand une personne voit une image de l’objet de son amour. »

Mon commentaire : L’amour spirituel (pas celui qui est égoïste ou naturel, comme l’amour d’une mère pour son enfant ou l’amour pour une personne du sexe opposé, ce qui remplit l’ego), l’amour qui se crée en nous « artificiellement » avec le aide de la Lumière supérieure (la Lumière Environnante – Ohr Makif) selon une méthode particulière (la méthode de l’éducation intégrale), qu’en dépit de notre ego, l’on aime les autres, c’est dans ce genre d’amour que le sentiment d’un pouvoir supérieur se découvre parce qu’une personne commence à voir le monde à travers d’autres personnes, dans leurs désirs et leurs caractéristiques. De cette façon, la personne « laisse » son corps (les sens) jusqu’à ce que la création soit comprise comme un champ éternel de pouvoir et d’émotion.
Extrait du blog du Kabbaliste Rav Michael Laitman


Poster un commentaire

Etude de la Kabbale: Mode d’emploi

Question: Qu’est-ce que la Kabbale?Comment étudie t-on la Kabbale?

Reponse: Cette étude de soi-même et du monde, l’étudiant de kabbale la mène dans son for intérieur, c’est la raison pour laquelle la Kabbale est appelée « la sagesse non révélée ». La personne qui s’y livre est le siège de changements internes qu’elle est seule à connaître et à ressentir. Ce processus se produit à l’intérieur de la personne, est adapté à elle, lui est unique, et elle est la seule à le comprendre


Poster un commentaire

Vous pensez donc être un prodigue en Kabbale?

Trois questions reçues d’étudiants débutants:

Question: Nous vivons au centre de l’île des Philippines, et il n’existe pas de kabbalistes reconnus. Pouvons-nous apprendre la Kabbale de vous? Avons-nous besoin d’une réelle personne pour activer les 10 Sefirot sur nos corps? Qui est notre initiateur s’il n’y a pas ici de représentants du Centre de Kabbale?

Ma réponse: Si vous vous connectez à notre étude, au groupe, à l’unification et à la diffusion via internet, cela vous donnera tout ce dont vous avez besoin pour avancer spirituellement.

Question: J’ai toujours recherché quel était le sens de ma vie, mais je n’ai jamais trouvé un enseignement suffisemment bien pour remplir l’espace vide et pour compléter les pièces manquantes du puzzle, jusqu’à ce que je vous rencontre et votre merveilleux enseignement. Je voudrais juste vous exprimer ma gratitute et au Créateur pour amener la Lumère à ce monde et de la partager avec un aveugle tel que moi.

Ma réponse: Conservez cette admiration: elle vous donnera la force pour avancer vers le Créateur et bonne chance!

Question: Que dois-je faire si je sens que je suis un prodigue de Kabbale à 20 ans? Dois-je juste continuer à étudier ou suis-capable d’enseigner à partir de mes propres analogies de ce que j’ai appris jusqu’à présent?

Ma réponse: Votre savoir est une illusion. Vous devez laisser les textes kabbalistiques entrer en vous, et ce faisant, vous verrez bientôt combien vous vous êtes trompés.
Extrait du blog du Kabbaliste Rav Michael Laitman


Poster un commentaire

En quoi un kabbaliste est-il différent d’un médium ?

Question : De quelle manière le « sixième sens » qu’acquiert un kabbaliste est-il différent des capacités d’un médium ?

Réponse :
Il y a certaines personnes dans notre monde qui sont plus sensibles que les autres. Et elles sont appelées médiums parce qu’elles peuvent divulguer divers phénomènes matériels qui sont invisibles pour les autres.

Mais les kabbalistes ne se mêlent pas de cela. Un kabbaliste ne prédira pas l’avenir, ne fabriquera pas d’amulettes ni ne donnera de bénédictions.

Il est uniquement concerné par la correction de toute la création de sorte que les forces qui viennent dans notre monde agiront plus favorablement pour quiconque. S’il devait être préoccupé par quelqu’un selon son choix (oui pour certains et non pour d’autres), ce ne serait plus le don sans réserve et l’amour des autres.

Un kabbaliste est préoccupé par toute chose étant pour le mieux et pour le monde entier. Il ne se permettra pas de faire quelque chose de spécial pour ses proches ni pour lui-même et d’oublier les autres.