La Kabbale en Afrique

Tout ce qu'il faut savoir pour dévoiler les secrets et mystères de la Kabbale


Poster un commentaire

Définition : Langue des branches

Les kabbalistes nomment  Langue des branches est la utilisée par les kabbalistes dans leurs différents ouvrages afin de décrire les mondes spirituels à l’aide de mots de notre monde physique. Chaque élément de notre monde est le résultat d’une force spirituelle appelée « racine » par opposition à sa branche – sa conséquence – dans le monde physique. Les mots de notre monde sont l’expression de notre ressenti matériel, de ce monde. En ce qui concerne le spirituel, il n’y a pas de mots pour le décrire. Afin de surmonter cette difficulté, les kabbalistes ont choisis d’emprunter les noms des branches – c’est-à-dire les mots de notre monde – pour désigner les racines spirituelles.

Ainsi, aucun livre, dans la sagesse de la Kabbale ne parle de ce monde-ci, mais uniquement du spirituel. Le débutant, ou bien une personne qui n’a pas connaissance de ce concept peut parfois tomber dans l’erreur et penser que ces ouvrages traitent de mystique, or il n’en est rien. L’ignorance de cette loi fut l’origine de nombreuses méprises  et erreurs par le passé et continue de l’être. Par conséquent, il est important de bien retenir qu’aucun livre de Kabbale ne traite de ce monde.

Commentaire: La Langue des branches est l’un des concepts les plus importants dans la sagesse de la kabbale, il permet a l’étudiant de kabbale de ne pas sombrer dans son imagination.


2 Commentaires

Question: il y a beaucoup d’histoire en Afrique de forces occultes et sorcellerie, pensez-vous que les rites de la kabbale peuvent protéger les africains des envoûtements?

Question: il y a beaucoup d’histoire en Afrique de forces occultes et sorcellerie, pensez-vous que les rites de la kabbale peuvent protéger les africains des envoûtements?

Réponse:  Pour commencer j’aimerais préciser qu’il n’y a pas de rites dans la sagesse de la kabbale, pas plus qu »il y a pas de bougies ou d’invocation, ou prières, eau bénites  ou toutes sortes de choses qui ressemble à cela. Toutes ces choses n’appartiennent pas à la sagesse de la kabbale. Peut-être que cela peut aider une personne pour quelque temps dans ce monde et je ne n’en suis même pas certain mais en aucun cas une telle personne parviendra à rentrer réellement dans l’étude de la kabbale et découvrir ses secrets.

Il y a dans la nature différentes force, des forces de tout genre. Certaines sont connues du grand public et d’autres pas. Toutes ces forces sont à la disposition de l’homme et toute personne qui s’y connait un petit peu peut avoir accès à ces forces. Les forces occultes ou les envoûtements sont utilisées et effectués par des personnes qui ont apprit d’autres personnes comment utiliser ces forces de la nature. Il n’y a rien ici d’extraordinaire.

Par exemple si je tiens dans ma main un stylo et que subitement j’ouvre main, ce qui va se passer c’est que le stylo va effectuer une chute libre. Pourquoi? Parce qu’il est soumis à la force de Newton ou force de gravitation, nous connaissons cette loi.

A l’origine quand l’homme était proche de la nature toute personne savait utiliser ces forces et personne n’osait utiliser ces forces dans le but de faire du mal aux autres.  Aujourd’hui, y comprit, en Afrique très peu de personne savent exactement à quoi correspondent ces forces.

Mais revenons à ce qui nous intéresse  nous avons dit qu’il existe dans la nature un grand nombre de forces. Et dans le même temps il existe dans la nature une force qui gouverne toutes ces forces. Cette force  est plus cachées que les autres. Il faut comprendre un principe de la nature: plus une force est puissante en quantité et en qualité, plus cette force est cachée.

Ainsi il existe dans la nature, une force qui gouverne toutes les forces qui existent dans la nature et auxquelles l’Homme  a accès. Cette force les kabbalistes la nomme Force Supérieure.  Cette force est appelée Force Supérieure car elle est supérieure à toute les forces existantes dans la nature.
Une personne qui étudie la sagesse la kabbale est en contact avec la Force Supérieure, il travaille directement à la révélation de cette force et de ce fait il est au dessus de tout ce qui peut exister dans ce monde de  »négatif » ou  »positif ».

Une personne qui étudie sérieusement la sagesse de la kabbale commence à comprendre toute la réalité et il est au dessus des charmes, sortilège, envoûtements, de la malchance et même de la chance. Toutes ces choses disparaissent à ces yeux pour ne laisser apparaître a ces yeux qu’une seule force: La Force Supérieure.


3 Commentaires

Le langage de la Kabbale

Ce qui rend la sagesse de la Kabbale compliquée c’est le langage qu’elle utilise. En effet, à moins de posséder les clés qui vous permettent de comprendre de quoi les textes kabbalistes parlent il est impossible à une personne de saisir de quoi il est réellement question. La première chose que l’on apprend lorsqu’on commence l’étude de la sagesse de la Kabbale est que les kabbalistes utilisent des mots de ce monde pour des décrire des objets spirituels.C’est ce que l’on nomme le langage des branches et des racines. En effet, les kabbalistes nous disent que chaque objet spirituel possède une branche dans ce monde. L’objet spirituel constituant ce que l’on nomme la racine. Il semblera donc à une personne qu’un livre de kabbale parle de ce monde mais il n’en rien.