La Kabbale en Afrique

Tout ce qu'il faut savoir pour dévoiler les secrets et mystères de la Kabbale


Poster un commentaire

Question: Qui peut étudier la Kabbale?

Question: Qui peut étudier la Kabbale?

Response: Une personne qui a beaucoup cherche dans sa vie et qui veut vraiment savoir pourquoi elle vit, qui se pose la question : quel est le sens de ma vie? une personne qui veut vraiment savoir qui est le Créateur arrivera a la sagesse de la Kabbale suivant les sources authentiques. En effet, une telle personne ne se satisfait pas de belles paroles ou des histoires qu’on lui raconte mais elle veut toucher, elle veut verifier, apprendre par elle meme et ressentir dans son coeur si ce qu’elle apprend est vrai.. jusqu’a ce qu’elle rencontre le Créateur.
Ce qui anime une telle personne les kabbalistes le nomment le point dans le coeur. C’est une qualité spéciale que seule certaines personnes possèdent et qui les poussent a toujours chercher car rien ne peut les satisfaire en dehors de cette recherche de la comprehension de pourquoi ils sont dans ce monde.

Cette question va et vient au cours de la vie, parfois avec une intensité très forte et parfois semble disparaitre pour réapparaître plus tard jusqu’a ce qu’elle trouve une veritable réponse a la question: quel est le sens de ma vie?

Seule la sagesse de la Kabbale suivant les sources authentique fournit les outils et la méthode qui permettent de répondre a cette question.

Pour plus d’information écrivez a kabbalahafrique@gmail.com


Poster un commentaire

Le Point dans le coeur n’a rien de mystique

Question: La sagesse de la Kabbale n’est-elle pas mystique?

Reponse: Qu’il y a t-il de mystique a vouloir apprendre a aimer son prochain? Qu’il y a t-il de mystique a vouloir a apprendre aimer l’autre? Qu’il y a t-il de mystique a vouloir apprendre a aimer L’humanite? Qu’il y a t-il de mystique a vouloir apprendre a aimer le Createur? La sagesse de la Kabbale ne parle que d’une seule chose et n’apprend a l’homme qu’un seul principe: Aime ton prochain comme toi meme! Non pas comme une phrase publicitaire ou un adage mais dans sa plus grande profondeur!

En quoi est-ce mauvais? Toute l’humanite depuis des siecles, toutes les religions, toutes les methodes disent que nous devons aimer notre prochain comme nous meme mais nous voyons que les choses deviennent pire dans le monde.

Nous voyons que l’homme devient de plus en plus insatisfait et il ne comprend pas que c’est ce qui le rend malheureux! En terme de confort, en terme de bien -etre nous avons plus que ceux qui ont vecu dans les generations prededentes- regardez par vous-meme! Auparavant pour manger et nourrir sa famille l’homme devait aller a la chasse, aujourd’hui il lui suffit d’aller au marche ou au supermarche pour faire ses courses et remplir son frigo. Et pourtant une personne ouvre son frigidaire rempli de nourriture et parfois s’ecrit: il n’y a rien a manger a la maison.

Combien de fois une femme ouvre sa penderie d’habits rempli d’habit et dit:  » Je n’ai rien a meme mettre aujourd’hui ».

L’homme a toujours ete insatisfait mais aujourd’hui cette sensation d’insatisfaction dans l’homme a atteint son apogee car il est devenu plus complexe dans son desir de recevoir, il veut plus et plus et plus et il est de plus de plus insatisfait!
C’est cela qui rend une personne malheureuse.

Laissez-moi vous donner un autre exemple: j’ai travaille pendant des annees pour mettre de l’argent de cote et achete une voiture. Le jour ou j’achete ma voiture je suis content mais cette euphorie existe t-elle encore 6-7 mois plus tard. Bien sur que non car alors je regarde la voiture et c’est a peine si je la vois. Disons que je voulais m’achetez le dernier telephone portable a la mode, le jour ou je l’achete je suis content, mais quelques jours plus tard, quelque mois plus tard est-ce que cette euphorie existe encore?

Une personne pauvre qui veut devenir riche, ou une personne qui veut devenir celebre, avoir du succes et qui echoue n’est pas malheureuse parce qu’elle ne parvient pas a devenir riche ou celebre ou a avoir du succes mais parce qu’elle ne parvient pas a remplir/ satisfaire son desir. Autrement dit ce qui nous rend malheureux c’est parce que nous sommes incapable de nous satisfaire de ce que nous avons.

Si aujourd’hui vous atteignez un etat spirituel ou vous pouvez dire: tout ce que j’ai me suffit je ne veux rien de plus et si vraiment c’est la VERITE que vous ne voulez rien alors soudainement Vous vous sentirez la personne la plus riche au monde, plus riche meme que Bill Gates ou n’importe quel autre milliardaire dans ce monde! et plus que cela vous decouvrirez un tresor spirituel qu’aucun d’entre eux ne possedent.

Mais nous savons bien qu’atteindre un tel etat spirituel par vous-meme est impossible!
C’est pourquoi la sagesse de la Kabbale est apparu, afin de donner a une personne les outils pour parvenir a apprendre a recevoir. Il n’y a ici rien de mystique simplement une methode qui apprend a l’Homme comment recevoir l’abondance du Createur. Vous verrez milles betises sur internet a propos de la sagesse de la Kabbale provenant de personnes qui ont etudie un peu mais n’ont pas eu la patience de devenir des kabbalistes et qui ont rajoute toute sorte de choses. C’est pourquoi nous avons ouvert cette page afin promulguer la sagesse de la Kabbale suivant les souces authentiques tels que les veritables kabbalistes l’ont etudie depuis plus de 5600 ans la passant de maitre a eleve, depuis le patriarche Abraham.

Le but de cette page n’est pas de convaincre une personne d’etudier la sagesse de la Kabbale car aucune personne ne peut etre convaincu de d’etudier mais les personnes qui dont l’ame a atteint la maturite necessaire ressentiront ce qui est ecrit dans ces lignes et sauront ce qu’elles ont faire.
Ces personnes sont des personnes speciales qui ont quelque chose de particulier appele: Le point dans le coeur.


Poster un commentaire

Face à face avec le point dans le coeur

Chaque personne connait le réveil du « point dans le coeur » au moins une fois dans sa vie. Mais les gens pensent que le vide et le mal être qu’ils ressentent viennent d’autres raisons. Une personne ne comprend pas que c’est son âme qui se réveille et qui demande à se développer.

La plupart des gens ne font pas attention à ces moments, qui arrivent par cycles dans leurs vies. Ils ne comprennent pas que ces moments les pressent à commencer à développer l’âme. A la place, ils pensent qu’ils sont dûs à leurs habituels tracas journaliers et n’aspirent à un but supérieur.

Cependant, après avoir été réveillée plusieurs fois, une personne commence à comprendre pourquoi elle se sent mal. Cette prise de conscience se nomme « la reconnaissance du mal ». Une personne réalise qu’elle ne se sent pas mal parce qu’elle est vide, mais parce qu’elle se ment. Elle le ressent si fortement qu’elle est prête à entendre la vérité même si celle-ci est amère.

Elle est alors prête à endurer l’absence de satisfaction et préfère faire une restriction sur son égoïsme afin d’être plus prés de la vérité. Une personne doit comprendre que quand des questions difficiles la harcèlent, quand son esprit est si lourd et qu’elle se sent démunie, que c’est le commencement de la découverte de son âme. A ce point, elle n’a pas le choix, elle doit la développer, parce que sinon elle prolongera sa souffrance.
Extrait du blog du Kabbaliste Rav Michael Laitman


Poster un commentaire

La seule chose dont nous avons besoin est la lumière pour influencer notre point dans le coeur

La seule chose dont nous avons besoin est la lumière pour influencer notre point dans le coeur

Lorsque le point dans le coeur se réveille chez une personne, elle peut continuer à le développer avec l’influence de la lumière, car la lumière produit en elle la qualité du don. Je vies la vie de mon corps et il n’y a qu’un point qui veut s’unir avec le monde spirituel, avec la lumière supérieure. Mon devoir est de créer une connexion entre la lumière et ce point.

Seule la lumière est capable de pénétrer dans mon désir égoïste (coeur) et toucher le point dans le coeur. C’est pourquoi je dois diriger tous mes efforts en attirant la lumière sur ce point. Je ne comprends pas vraiment comment cela fonctionne, c’est quelque chose que je comprendrai plus tard. Pour l’instant, j’avance en attirant la lumière sur mon point.

Le Créateur a créé le mauvais penchant, l’égoïsme et en lui – le point dans le coeur. C’est pour le bien de ce point que la force de correction- la lumièren a été préparée. Donc agissez de manière à ce que la lumière travaille sur vous. Rien d’autre n’a de l’importance.
Extrait du blog du kabbaliste Rav Michael Laitman


Poster un commentaire

Comment le point dans le coeur se développe en une âme

Comment le point se développe en une âme

Nous parlons du développement de l’âme. Pour ressentir le monde spirituel, nous nous servons d’un sens appelé « l’âme ». Cependant, actuellement nous ne ressentons pas ce sens. Pour l’obtenir, nous devons désirer développer cette aptitude avec le point dans le coeur et nous en servir, et commenrcer à ressentir toutes les images dont parle le Zohar, telles que Noé, Léa, Elokim, Youd Hey Vav Hey, l’arche, une maison, la lumière et bien d’autres choses. Nous ne savons rien de leur signification spirituelle, mais tout comme un nouveau né commence sur une page blanche, rien n’est encore écrit sur cette page!

Le bébé doit commencer à découvrir ce monde, peu à peu, il commence à ressentir davantage via ses sens. Souvent nous ne remarquons pas comment il se prépare à cela ou comment il exprime un désir d’apprendre quelque chose. Il semble fermé sur lui-même, et nous lui donnons simplement à manger et prenons soin de ses besoins. Cependant, en grandissant, il commence à s’ouvrir et à atteindre de plus en plus de choses.

Dans le monde spirituel, néanmoins, nous nous développons différemment, parce qu’une âme se développe à partir d’un point d’un désir qui est en nous. Si nous lisons le Zohar sous l’influence de ce point, nous absorbons toutes sortes d’impressions de l’étude et ce point commence à se développer et à s’amplifier. Lorsqu’il a atteind une sphère d’une certaine taille, nous commencerons à ressentir le monde spirituel en lui.
Extrait du blog du Kabbaliste Rav Michael Laitman


Poster un commentaire

La seule manière d’être heureux

La seule manière d’être heureux

Question: Si la créature a été créée afin de recevoir du plaisir du Createur, alors pourquoi faut-il qu’une personne travaille en vue d’atteindre le don sans réserve au Créateur et ne peut pas t-elle pas tout simplement profiter de la vie et de la bonté du Createur?

Réponse: Une personne peut parfois profiter de la vie corporelle, mais pas toute sa vie et pas tout le temps. Même les gens très riches, qui ont vraiment tout, ne peuvent pas ressentir du plaisir à chaque instant de leur vie, car ce n’était pas le but de la création.

En regardant de près, nous verrons que même la vie d’un roi n’est pas facile. Le Créateur organise un rôle pour tout le monde et oblige une personne à progresser en fonction du but de la création, dans une bonne ou une mauvaise façon. Habituellement, les gens avancent par le chemin de la souffrance, qui est appelé «en son temps ». Mais si l’âme d’une personne a une racine spéciale, on lui donne une chance d’accélérer son développement, de «sanctifier le temps», ce qui signifie qu’elle peut effectivement participer à l’œuvre du Créateur. Pour ce faire, elle doit tenir sur deux forces à l’intérieur, et non pas fonctionner selon une force comme les gens ordinaires.

Il est impossible de n’avancer que par les plaisirs du monde corporel. Nous voyons que le monde s’enfonce dans la plus grande souffrance, malgré le progrès technologique qui permet apparemment la pleine prospérité. Le Créateur perturbe toutes nos tentatives pour organiser notre vie corporelle et ne nous laisse pas en profiter. Le mauvais penchant qu’Il a créé ne cesse de nous contrôler, détruisant ainsi tous nos bons débuts.

Si nos tentatives n’ont pas contredit le but de la création, alors, indubitablement, tout se serait arrangé. Nous vivrions comme des animaux en fonction de nos instincts et le plan de la nature, et tout le monde trouverait sa place dans la symbiose générale. Cependant, nous ne pouvons pas le faire car nous devons atteindre un état particulier.

Il s’agit en particulier de ceux chez qui le « point dans le cœur  » s’est éveillé, mais tous les gens souffrent parce qu’ils sentent les forces qui les obligent à se développer. Ce qui se passe « en dessous de la raison», inconsciemment, sans comprendre où, pourquoi, et comment ils devraient se développer, et quelles sont les forces qui les gèrent et les poussent en avant. Une personne essaie instinctivement pour éviter une désagréable, et mauvaise influence et est tirée à la bonté. Tous ses calculs sont basés uniquement sur l’endroit où il y a moins de souffrances et plus de bien.

Toutefois, pour les âmes particulières, le Créateur a préparé une voie spéciale du développement par le bien. Elles doivent convoquer les forces qui les développent par elles-mêmes: la Lumière supérieure environnant qui raùène vers le bien. Ces gens sont heureux au sujet des mauvais sentiments, tout comme ils le sont des bons sentiments, sachant et comprenant que tout ne vient que du Créateur, qu’il n’y a rien hormis Lui, et qu’Il joue avec nous.

Cette vie est entièrement un jeu car le supérieur développe l’inférieur grâce à un jeu, et nous avons seulement besoin d’accepter les règles de ce jeu, en dépit de sa complexité, sa confusion, et de sa difficulté. Nous devons nous efforcer grandement afin d’identifier le jeu du Créateur et de rester connecté à Celui qui joue avec nous. Dans ce cas, nous nous trouvons entre les deux forces, Pharaon et le Créateur, et sommes heureux de la chance d’avancer. Ensuite, on ne peut vraiment progresser que de la bonne manière!

Les personnes qui peuvent tenir sur ces deux forces et les gérer par elles-mêmes comme avec des rênes ou qui peut devenir comme un cheval qui avance par lui-même en devinant les désirs du cavalier, ces gens sentent qu’ils sont heureux. Ils ont beaucoup de problèmes. Le monde entier, pour lequel ils sont responsables, est sur leurs épaules, mais ils sont heureux de leur rôle, à propos de la connexion au Créateur, qui commande leurs satisfactions.
Extrait du blog du Kabbaliste Rav Michael Laitman