La Kabbale en Afrique

Tout ce qu'il faut savoir pour dévoiler les secrets et mystères de la Kabbale


Poster un commentaire

Les Psaumes: L’atmosphère spirituelle

Question: Que sont les « Psaumes? »

Réponse:  Les Psaumes (Téhilim en hébreu) sont un livre qui donne à une personne une ambiance spirituelle.

Ils ont été écrits par le roi David qui symbolise Malkhout, la plus basse et la plus grande partie du Kli (récipient), qui inclut pratiquement tout. Il s’agissait de son atteinte spirituelle. Ses chants, dans lesquels il loue le Créateur, sont acceptés par toutes les nations du monde. Tout le monde les lit.

Dans les textes originaux les Psaumes il y a des signes (et non des notes), qui montrent comment les chanter. Mais vous pouvez les chanter comme bon vous semble, ce n’est pas un problème.


Poster un commentaire

Explication Kabbalistique du Psaume 86 ( Verset 1 et 2)

86 Prière de David. Éternel, prête l’oreille, exauce-moi! Car je suis malheureux et indigent.

2 Garde mon âme, car je suis pieux! Mon Dieu, sauve ton serviteur qui se confie en toi! »

Explication Kabbalistique: Un pieux (Hassid) est celui qui demande une chose: ne pas être séparé du Créateur. Donc, toutes les chansons des Psaumes, toutes les demandes et les prières ne parlent que de ne-pas perdre la confiance, que le Créateur est la seule force qui gère et soutient une personne et tout ce qui se trouve en elle, mais qui lui est dépeinte en tant que monde extérieur et change la réalité qui sont des incarnations en face de lui et en lui.

Tout cela provient d’une puissance plus élevée, et la personne veut adhérer de façon permanente à ce fait jusqu’à ce qu’elle découvre cela avec toute sa force, atteignant ainsi l’adhésion constante au Créateur dans tous les désirs et les pensées, le cœur et l’esprit. Elle devient un Hassid qui veut adhérer à la direction au-dessus toutes les perturbations et les problèmes. Alors, elle éveille les obstacles en elle-même pour faire apparaitre toutes ses capacités et être en adhésion au Créateur.

La personne demande une seule chose: de l’aide pour de ne pas être séparée de la pensée que «Il n’y a rien hormis Lui» et la reconnaissance qu’elle ne doit que s’engager avec la force supérieure. Non pas parce qu’elle se préoccupe d’elle-même et veut se sentir mieux, mais parce que grâce à cela, elle veut faire plaisir au Créateur.
Extrait du blog du Kabbaliste Rav Michael Laitman