La Kabbale en Afrique

Tout ce qu'il faut savoir pour dévoiler les secrets et mystères de la Kabbale


Poster un commentaire

Une personne seule n’a aucune chance de decouvrir la spiritualite

Une personne seule dans ce monde n’a aucune chance de découvrir ce qu’est vraiment la spiritualité. Il y a de nombreuses méthodes existant dans ce monde mais nous voyons qu’aucune d’entre elle n’est capable d’aider une personne a se libérer de l’emprise de son ego et de l’amener a la compréhension de ce qu’est le sens de vie, de l’aider a comprendre pourquoi elle vit.

Quelle est la raison des echecs et des souffrances que je rencontre ou que j’ai eu dans ma vie. Parfois ces méthodes nous calment pour un certain moment, nous aident a nous sentir bien pour un laps de temps et ensuite toutes les incertitudes et doutes reviennent.

Par ailleurs nous n’avons aucun moyen d’etre confiant quant a notre futur. Je ne sais meme pas ce qui arrivera dans ma vie dans les prochaines minutes qui viendront.

Les kabbalistes nous disent dans leurs livres que tous les doutes, tous les problèmes que nous rencontrons, tous les problemes que nous avons pu rencontrer ou que nous rencontrerons dans le futur ne sont dus qu’a une seule raison: notre incomprehension des regles de la Nature et des regles suivant lesquelles le Createur gouverne ce monde. Je suis ne dans une famille, j’ai grandi dans un pays puis je suis alle a l’ecole ou l’on m’a enseigne de nonbreuses choses mais personne ne m’a enseigne comment etre heureux dans ce monde.

Nous essayons d’appliquer telle ou telle autres regles dans nos vie pensant que tout cela nous permettra d’etre heureux. Et parfois, nous nous disons qu’au moins si je ne suis pas heureux peut-etre serai-je heureux dans le monde de l’au-dela et cela nous aide a perseverer. Mais quelle reelle certitude avons-nous?

La sagesse de la Kabbale permet a une personne de répondre a toutes ces questions car elle permet a une personne de comprendre les regles de la Nature. Nous developperons ce sujet plus avant dans notre cours d’introduction a la sagesse de la Kabbale.


Poster un commentaire

Un marteau et une enclume

Question : Il y a une soif de connaissance et de spiritualité qui se réveille aujourd’hui. Est-ce que la force qui est contre la connaissance et l’accomplissement apparaît en même temps ?

Réponse : Il doit en être ainsi ! On donne à une personne à la fois la force d’attrait et de rejet afin qu’elle se découvre à travers ces deux forces.Si une personne progresse uniquement par la force de la nature, ce sera le résultat de la force évolutive instinctive qui a poussé l’humanité à se développer pendant des millions d’années. L’humanité ne s’est pas développée par elle-même, mais a été développée par ces forces.

Lorsqu’une personne veut se développer sous la pression d’une force extérieure, et qu’en même temps, il y a une autre force extérieure qui est une force de résistance, une personne ressent comme si elle était entre le marteau et l’enclume. C’est le point à partir duquel une personne peut se développer et se découvrir, et grandir à travers ces deux forces opposées. Une personne se transforme en une créature spirituelle à travers le bon conflit entre les deux forces.

La force supérieure conduit une personne à clarifier les choses entre ces deux forces pour former la troisième force à travers elles, qui est appelée la ligne médiane.

Question : Peut-on dire qu’il y a plusieurs atteintes spirituelles, ou est-ce qu’il y en a qu’une seule ?

Réponse : La nature de notre monde est l’ego, et la nature du monde supérieur est l’attribut du don sans réserve, qui est exprimé par l’altruisme.C’est au-dessus du conflit entre ces deux forces que nous ressemblons au Créateur. Il n’y a pas d’autre moyen.

Par conséquent, toutes les méthodes qui utilisent différentes forces, actions et manipulations ne connaissent tout simplement rien au sujet de ces deux paramètres majeurs dans la nature, la force de la réception et la force du don sans réserve, l’une opposée à l’autre.

Extrait du blog du Kabbaliste Rav Michael Laitman( Blog Michael Laitman )


Poster un commentaire

Y a-t-il un lien entre le spirituel et le corporel ?

Question : Y a-t-il un quelconque lien entre le monde spirituel et le monde corporel, entre le corps et l’âme ?

Réponse : Il n’y a pas de connexion, à moins peut-être lorsque nous sommes inquiets ou persécutés. Alors, certains changements ont lieu sous la pression et la tension, mais rien de plus que cela. Notre corps est un animal et il n’y a rien de spirituel à ce sujet. Aujourd’hui, nous pouvons facilement remplacer tous ses organes. Et comme pour l’âme, s’il y a une âme, elle reste, et s’il n’y a pas d’âme, rien ne change.

Question : Quelle est la fonction du cerveau ? Est-il à nous ou devons-nous lui appartenir ?

Réponse : Le cerveau est comme un modem qui nous relie à l’esprit supérieur à son niveau de base, ce qui signifie une connexion minimale. En fait il n’y a rien dans le cerveau à part la matière grise.

Question : Mais après tout, nous disons, un homme sage, le joyau de la nature…

Réponse : Ils avaient l’habitude de dire cela dans le passé, mais je n’entends plus ces expressions aujourd’hui. Nous avons déjà honte de nous-mêmes. Il y a cinquante ans, nous croyions encore que nous allions nous développer d’une sage manière et atteindre de grandes réalisations, mais maintenant tout s’est effondré.

Extrait du blog du Kabbaliste Rav Michael Laitman( Blog Michael Laitman )

 s


Poster un commentaire

Peut-on dire qu’il y a plusieurs atteintes spirituelles, ou est-ce qu’il y en a qu’une seule ?

Question : Il y a une soif de connaissance et de spiritualité qui se réveille aujourd’hui. Est-ce que la force qui est contre la connaissance et l’accomplissement apparaît en même temps ?

Réponse : Il doit en être ainsi ! On donne à une personne à la fois la force d’attrait et de rejet afin qu’elle se découvre à travers ces deux forces.

Si une personne progresse uniquement par la force de la nature, ce sera le résultat de la force évolutive instinctive qui a poussé l’humanité à se développer pendant des millions d’années. L’humanité ne s’est pas développée par elle-même, mais a été développée par ces forces.

Lorsqu’une personne veut se développer sous la pression d’une force extérieure, et qu’en même temps, il y a une autre force extérieure qui est une force de résistance, une personne ressent comme si elle était entre le marteau et l’enclume. C’est le point à partir duquel une personne peut se développer et se découvrir, et grandir à travers ces deux forces opposées. Une personne se transforme en une créature spirituelle à travers le bon conflit entre les deux forces.

La force supérieure conduit une personne à clarifier les choses entre ces deux forces pour former la troisième force à travers elles, qui est appelée la ligne médiane.

Question : Peut-on dire qu’il y a plusieurs atteintes spirituelles, ou est-ce qu’il y en a qu’une seule ?

Réponse : La nature de notre monde est l’ego, et la nature du monde supérieur est l’attribut du don sans réserve, qui est exprimé par l’altruisme.

C’est au-dessus du conflit entre ces deux forces que nous ressemblons au Créateur. Il n’y a pas d’autre moyen.

Par conséquent, toutes les méthodes qui utilisent différentes forces, actions et manipulations ne connaissent tout simplement rien au sujet de ces deux paramètres majeurs dans la nature, la force de la réception et la force du don sans réserve, l’une opposée à l’autre.


Poster un commentaire

À votre avis, qui peut se considérer comme étant une personne spirituelle ?

Question : À votre avis, qui peut se considérer comme étant une personne spirituelle ?

Réponse : C’est quelqu’un qui se transcende elle-même avec l’aide de la méthode de la sagesse de la Kabbale, créant à l’intérieur de lui une nouvelle sensation appelée une « âme ». Une personne qui fait cela perçoit la substance spirituelle à travers la caractéristique du don sans réserve, ce qui signifie non à l’intérieur de soi-même, mais en dehors de soi. Dans notre monde, il y a peu de gens comme ceux-ci, personne ne les reconnaît, ils ne se révèlent à personne, et n’enseignent à personne.

La seule organisation qui est sérieusement impliquée en cela, c’est Bnei Baruch (La Kabbale pour le Peuple), qui agit comme un Centre d’Éducation International de Kabbale, se fixant pour elle-même le but d’enseigner la sagesse de la Kabbale à d’autres personnes parce qu’elle reçoit cette mission d’en-haut. Nous essayons de créer les bonnes conditions pour que chaque personne qui veut atteindre un état spirituel et ressentir le monde en dehors d’elle puisse le faire.

Mon Commentaire: Bnei Baruch , Centre international de Kabbale , aujourd’hui est la seule organisation qui enseigne ouvertement la Sagesse de kabbale suivant les sources authentiques sans distinction de race, nationalité, genre ou religion. Les enseignement sont traduits dans plus de 38 langues differentes. Le materiel est entièrement gratuits sur internet et toute personne peut s’inscrire pour étudier la Kabbale. Bnei Baruch, organisation située en Israel regroupe plus de 2 millions d’étudiants de tout background sur tous les continents existants. Aujourd’hui de nombreux étudiants d’Afrique commencent a nous rejoindre notamment au Ghana, Cote D’ivoire, Republique Democratique du Congo, Congo Brazaville, Cameroun. Afrique du Sud,Nigeria.


Poster un commentaire

Est-ce que le fait de s’engager dans la spiritualité signifie qu’une personne ne fait pas d’erreurs

Question : Est-ce que le fait de s’engager dans la spiritualité signifie qu’une personne ne fait pas d’erreurs, qu’elle est rationnelle et que tout ce qu’elle fait est sage et raisonnable ?

Réponse : Une personne spirituelle est celle qui développe l’attribut spirituel en elle et de ce fait avance.

Il n’y a pas d’erreurs dans le mouvement d’une personne spirituelle parce qu’elle reçoit une orientation, des instructions et une assistance constantes le long du chemin et elle avance en conséquence, mais le rythme de son avancement dépend d’elle.

Si une personne vise sérieusement à accélérer son développement spirituel, son chemin devient simple, facile, agréable et plus court. Si elle ne peut pas le faire, elle va errer et subir de nombreux problèmes, mais elle avancera tout de même lentement.

Même les gens ordinaires avancent constamment dans la bonne direction dans notre monde, non pas consciemment, mais sous l’influence des coups de la nature, et c’est la différence avec la manière de se développer de façon indépendante.

Extrait du blog du Kabbaliste Rav Michael Laitman(Blog du Rav Michael Laitman )


Poster un commentaire

Un marteau et une enclume

Question : Il y a une soif de connaissance et de spiritualité qui se réveille aujourd’hui. Est-ce que la force qui est contre la connaissance et l’accomplissement apparaît en même temps ?

Réponse : Il doit en être ainsi ! On donne à une personne à la fois la force d’attrait et de rejet afin qu’elle se découvre à travers ces deux forces.

Si une personne progresse uniquement par la force de la nature, ce sera le résultat de la force évolutive instinctive qui a poussé l’humanité à se développer pendant des millions d’années. L’humanité ne s’est pas développée par elle-même, mais a été développée par ces forces.

Lorsqu’une personne veut se développer sous la pression d’une force extérieure, et qu’en même temps, il y a une autre force extérieure qui est une force de résistance, une personne ressent comme si elle était entre le marteau et l’enclume. C’est le point à partir duquel une personne peut se développer et se découvrir, et grandir à travers ces deux forces opposées. Une personne se transforme en une créature spirituelle à travers le bon conflit entre les deux forces.

La force supérieure conduit une personne à clarifier les choses entre ces deux forces pour former la troisième force à travers elles, qui est appelée la ligne médiane.

Question : Peut-on dire qu’il y a plusieurs atteintes spirituelles, ou est-ce qu’il y en a qu’une seule ?

Réponse : La nature de notre monde est l’ego, et la nature du monde supérieur est l’attribut du don sans réserve, qui est exprimé par l’altruisme.

C’est au-dessus du conflit entre ces deux forces que nous ressemblons au Créateur. Il n’y a pas d’autre moyen.

Par conséquent, toutes les méthodes qui utilisent différentes forces, actions et manipulations ne connaissent tout simplement rien au sujet de ces deux paramètres majeurs dans la nature, la force de la réception et la force du don sans réserve, l’une opposée à l’autre.

Extrait du blog du Kabbalist Rav Michael Laitman( Blog Michael Laitman)