La Kabbale en Afrique

Tout ce qu'il faut savoir pour dévoiler les secrets et mystères de la Kabbale


Poster un commentaire

Entrer dans les sentiments d’un kabbaliste

Question : Il y a des gens qui lisent un texte en déplaçant leurs yeux sur la page et en allant à la page suivante. Ils ne saisissent pas les détails du texte, mais peuvent parler précisément de l’essence et de l’idée principale du texte. Est-ce qu’une telle lecture ressemble à la méthode de pénétration de l’essence des sources kabbalistiques ?


Réponse : Non, dans la sagesse de la Kabbale, nous n’utilisons pas cela. Vous parlez d’une méthode particulière qui peut être trouvée sur Internet où l’on peut apprendre comment lire en diagonale sur la page. Mais dans la sagesse de la Kabbale, l’idée n’est pas de savoir comment parler du texte. Au contraire, on doit le lire lentement, y revenir encore et encore au début et au milieu de la phrase, un « va-et-vient » en essayant de se connecter à la personne qui a écrit le texte, ressentir ce qu’elle a écrit, entrer dans ses sentiments, et naviguer à travers le texte avec elle. La vitesse ne sert à rien ici. De ce fait, si je ne relis pas chaque phrase, au moins deux fois, et ne reviens pas ensuite au début de la section, je ne la ressens pas.


Question : Vous avez déjà lu ces textes au moins 150-200 fois, si ce n’est plus. Est-ce qu’un renouvellement constant se produit en vous par cela ? Ressentez-vous que vous  changez à chaque fois ?


Réponse : Certainement ! Avant la leçon, je lis un texte. Après la leçon, je devrais le relire pour avancer, et je le verrai même d’une manière complètement différente.


Question :
 Aimez-vous travailler avec les textes ?


Réponse :
 Il n’y a rien de plus agréable dans la vie que la sensation qui vous pénètre ; la logique qui est absorbée par le sens intérieur de chaque phrase révèle une sensation de proximité avec le Créateur, une image du monde et de sa structure !

Extrait du blog du Kabbalist Rav Michael Laitman (http://laitman.fr/2016/06/08/entrer-dans-les-sentiments-dun-kabbaliste)