La Kabbale en Afrique

Tout ce qu'il faut savoir pour dévoiler les secrets et mystères de la Kabbale


Poster un commentaire

Le rôle de la femme est de maintenir une bonne relation.

En faisant l’éloge de son homme, une femme l’aide à se développer et renforce leur relation.

Aujourd’hui le taux de divorce est stupéfiant et la plupart des relations sont de courte durée. C’est pourquoi il est très important pour les gens de trouver le moyen de savoir comment maintenir un mariage réussi.

Pour qu’une femme comprenne comment mieux réaliser sa part dans le couple, elle doit comprendre la nature d’un homme. Alors elle sera sage et capable de créer une relation amoureuse durable.

Mais comment une femme en vient-elle à comprendre la nature d’un homme? Après tout, les hommes et les femmes sont si différents. En fait, la bonne compréhension peut venir des bonnes actions. Une femme doit montrer qu’elle apprécie son homme, lui faire savoir qu’il est spécial pour elle, qu’il est merveilleux – et le faire souvent ! Alors elle comprendra quels besoins il attend d’elle, et quelle sorte de connexion il devrait y avoir entre eux.

Elle verra qu’un homme a besoin d’être materné, loué et admiré. Malgré le fait d’être masculin, fort, et «macho», un homme a en fait un grand besoin de compréhension. Et si une femme lui en donne, il ne sera pas capable de la quitter.

En fait, cela ressemble à la manière dont une femme s’occupe d’un enfant. Elle lui dit «tu es merveilleux, tu as très bien fait, tu es fort, tu peux le faire, tu es spécial, tu es la personne la plus exceptionnelle dans le monde entier- toi, toi, toi …» et tout ceci fait que l’homme reste avec elle.

Mais le plus important est qu’elle doit le faire avec amour. Un homme désire entendre cela tout le temps, parce que les hommes sont vraiment comme des enfants, et ils voient souvent une femme comme une mère. Et même si cette sorte de relation semble “déséquilibrée”, elle deviendra équilibrée parce que l’homme voudra « grandir » pour montrer combien il est merveilleux. Cela éveillera son désir de devenir meilleur d‘une façon positive, plutôt que de façon autoritaire et négative.


Poster un commentaire

Tout le monde désire que tout aille bien pour lui

Tout le monde désire que tout aille bien dans ce monde. Mais nous devons comprendre que dans ce monde, les choses n’iront pas mieux. Elles ne feront qu’empirer.

Pourquoi toutes ces mauvaises forces viennent-elles dans le monde ? Elles nous obligent à chercher une solution, et il n’y a qu’une seule solution. Toutes ces forces font pression sur nous afin que nous puissions monter à un autre niveau d’existence.

Jusqu’à présent, nous nous sommes développés au niveau minéral, végétal et animé. Rien d’autre n’existe dans notre monde. Notre existence entière est comme le niveau animé, comme il est écrit (Baal HaSoulam, Lettre 8 ; Psaumes 49:13) : « Ils ressemblent tous à des bêtes. » Toute notre existence est comme celle d’un animal, nous sommes quasiment au même niveau.

Si nous voulons atteindre le niveau d’Adam (Homme), alors nous devons devenir semblable au Créateur, car c’est précisément ce qu’indique le fait d’être Adam, qui vient du mot « Domé » (semblable). Il s’agit d’un nouveau niveau d’existence.

À l’heure actuelle, nous sommes obligés de monter à un nouveau niveau. Pour cela, toutes les forces de la nature se concentrent sur ce point. Elles nous poussent et nous obligent à nous élever, et la sagesse de la Kabbale se révèle et nous aide à monter et à sortir au niveau suivant.

Dans notre forme actuelle, nous n’aurons jamais une vie meilleure. J’en parle depuis dix ans. Avant, lorsque j’ai commencé à parler de la crise, tout le monde me riait au nez et personne ne me croyait. J’ai eu l’occasion d’en parler avec des experts économistes et scientifiques, et ils ont juste ri quand ils m’ont entendu parler de la crise. Ils ont tous fait valoir qu’il n’y avait pas de crise. Mais aujourd’hui, personne ne conteste qu’il y a une crise, et qu’il n’y a pas de solution.

En fait, rien de spécial n’est requis d’une personne. Nous devons juste nous engager dans notre méthode d’éducation, et à travers le lien unique qui se forme entre nous tous et à travers cette connexion, nous atteignons la Lumière qui ramène vers le bien, et nos vies changeront miraculeusement.

(http://laitman.fr/2015/02/13/tout-le-monde-desire-que-tout-aille-bien-pour-eux)


Poster un commentaire

10 idées reçues sur la kabbale

10 Idées reçues sur la Kabbale

Idée reçue 1: la Kabbale est liée aux bracelets rouges et à l’eau bénite

Il n’y a aucun rapport. Les bracelets rouges et l’eau bénite et autres produits sont une invention commerciale lucrative d’il y a deux décennies.

Idée reçue 2 : La Kabbale n’est accessible qu’aux religieux

La Kabbale est une sagesse ouverte à tous. Elle révèle à l’homme un aspect plus profond de la réalité, et par conséquent touche tout homme sans distinction.

Idée reçue 3: la Kabbale est réservée à une minorité de personnes et seuls les hommes de plus de 40 ans peuvent l’étudier

Lors de l’exil, la Kabbale n’était étudiée que par quelques individus sélectionnés. Cependant, depuis l’époque du Ari (16ème siècle) elle est accessible à tous.

Idée reçue 4: La Kabbale traite de magie

La Kabbale ne traite pas de magie ni autre sorcellerie, au contraire elle parle d’une recherche pragmatique de la réalité.

Idée reçue 5: La Kabbale est une secte

La Kabbale est une sagesse et une science ouverte à toute personne sans aucune restriction.

Idée reçue 6: la Kabbale est apparentée au «New Age» et c’est une mode – un phénomène passager

La Kabbale est la plus ancienne sagesse de l’humanité, elle a commencé il y a environ 5000 ans.

Idée reçue 7: La Kabbale est relative aux cartes de tarot, à l’astrologie et la numérologie

Les tarots, l’astrologie et la numérologie sont des pratiques mystiques qui ont été associées par erreur à la Kabbale durant les siècles précédents.

Idée reçue 8: La Kabbale enseigne comment faire des amulettes

Dans notre monde, il n’y a pas d’objets physiques détenant une quelconque force spirituelle. Les amulettes ne peuvent qu’aider psychologiquement une personne.

Idée reçue 9: La Kabbale implique la méditation

La Kabbale n’implique pas la méditation. La méditation est un autre élément qui a été ajouté au mot «Kabbale» engendrant confusion ces dernières décennies.

Idée reçue 10: une personne doit avoir étudié la Torah et le Talmud avant d’approcher la Kabbale

Depuis le Ari, la Kabbale peut être étudiée sans étude ni connaissances préalables.