La Kabbale en Afrique

Tout ce qu'il faut savoir pour dévoiler les secrets et mystères de la Kabbale


Poster un commentaire

Psaume 1

Psaumes 1

1 Heureux l’homme qui ne marche pas selon le conseil des méchants, Qui ne s’arrête pas sur la voie des pécheurs, Et qui ne s’assied pas en compagnie des moqueurs,

2 Mais qui trouve son plaisir dans la loi de l’Éternel, Et qui la médite jour et nuit!

3 Il est comme un arbre planté près d’un courant d’eau, Qui donne son fruit en sa saison, Et dont le feuillage ne se flétrit point: Tout ce qu’il fait lui réussit.

4 Il n’en est pas ainsi des méchants: Ils sont comme la paille que le vent dissipe.

5 C’est pourquoi les méchants ne résistent pas au jour du jugement, Ni les pécheurs dans l’assemblée des justes;

6 Car l’Éternel connaît la voie des justes, Et la voie des pécheurs mène à la ruine.


Poster un commentaire

D’où vient l’opposition à la sagesse de la Kabbale ?

Question : Ma petite fille refuse même de goûter certains aliments parce que soit disant ils ne sont pas bons, même si elle ne les a jamais goûtés. Quelle est la raison de ce genre de comportement naturel ?

Je crois que beaucoup de gens ressentent la même chose à propos de la sagesse de la Kabbale, se sentant repoussés par elle bien qu’ils ne comprennent pas vraiment ce qu’elle est. La compréhension de ce phénomène pourrait nous aider à diffuser la sagesse de la Kabbale dans le monde.

Réponse : Si nous ne savons pas ce qu’une chose possède comme goût, nous n’en voulons pas. Mais une fois que nous la goûtons, nous commençons à aspirer à elle selon le Reshimo, l’impression qui reste.

L’opposition à la sagesse de la Kabbale provient du manque d’un Reshimo(enregistrement spirituel), mais surtout parce que la sagesse de la Kabbale est opposée à notre nature, et cela concerne la correction de l’ego qui est en fait toute notre essence. Par conséquent, seule une personne chez qui le Reshimo est révélé, l’impression d’un état spirituel antérieur, viendra étudier et mettre en pratique la sagesse de la Kabbale.

Extrait du blog du Kabbaliste Rav Michael Laitman


Poster un commentaire

Est-ce que le monde à venir dont les kabbalistes parlent est le même monde que nous atteignons après la mort ?

Question : Est-ce que le monde à venir dont les kabbalistes parlent est le même monde que nous atteignons après la mort ?

Réponse : Le monde à venir nous le voyons au cours de cette vie. Le monde à venir se caractérise comme la nouvelle approche dans laquelle nous atteignons une merveilleuse unité entre tous, « comme un seul homme avec un seul cœur », « et tu aimeras ton prochain comme toi-même ». Grâce à cette connexion, nous commençons à découvrir un niveau complètement nouveau entre nous.

Nous sommes transformés intérieurement de telle sorte que nous commençons à ressentir que nous tous sommes connectés. Grâce à cela, l’humanité est intégrée et unie avec tout le reste de la nature : le minéral, le végétal et l’animal sont également joints à l’humain. Et de ce fait, une personne commence à comprendre et à ressentir le monde entier tel qu’elle l’inclut en elle-même.

Voilà ce que chacun commence à ressentir : moi, vous, lui et tout le monde. Car nous tous sommes intégrés à l’intérieur d’une force unique, d’un seul désir, d’une seule pensée, et grâce à cela, nous atteignons un monde entièrement bon. Nous nous élevons au-dessus de la vie et de la mort, au-dessus de tous les problèmes et ennuis, ici et maintenant dans ce monde, comme il est écrit : « Vous verrez votre monde dans votre vie. » (Berakhot 17a).
Tout cela est en notre pouvoir ; alors venez, profitons de cette occasion correctement.

Réfléchissons à cela ; c’est seulement à travers notre connexion et l’unité qu’il y aura le salut pour nous et pour le monde entier.
Extrait du blog du kabbaliste Rav Michael Laitman


Poster un commentaire

La Kabbale est la sagesse de l’amour

Le proverbe « J’ai créé le mauvais penchant, J’ai créé la Torah comme une épice » exprime toute la pensée de la création. Le but de la création est d’amener tout le monde à une connexion parfaite appelée l’amour, et ainsi l’amour des autres est l’idée principale et le but de la Torah.

Le Créateur développe continuellement l’égoïsme des gens afin qu’ils reconnaissent et comprennent la nécessité de l’unité. Ils devront d’abord se connecter pour survivre et ensuite pour atteindre un sens plus sublime.

La sagesse de la Kabbale a disparu de notre monde durant 2000 ans afin de permettre à l’ego de se développer et ainsi nous aurions quelque chose à corriger. Les Kabbalistes ont prédit qu’à partir de la fin du 20ème siècle en l’an 1985, nous allons atteindre le bon niveau de l’ego qui est nécessaire pour la correction.

« Aime ton prochain comme toi-même » se réfère à une connexion aux autres où chacun remplit mutuellement les autres. Cela signifie que le sens du mot « amour » n’est pas d’apporter du plaisir aux autres, mais de remplir les désirs supérieurs des autres. Dans ce cas, l’amour évoque la connexion complète entre toute l’humanité dans un seul système appelé Adam (Homme).

Extrait du blog du Kabbaliste ( Blog Michael Laitman )


Poster un commentaire

Devenir comme le Créateur

Question : Comment peut-on devenir comme le Créateur ?


Réponse : La sagesse de la Kabbale traite de la révélation du Créateur à chaque personne dans notre monde. Pourtant, une personne peut atteindre le Créateur uniquement dans la mesure où elle est comme Lui.

Nos qualités doivent correspondre à ce que nous voulons révéler. Après tout, tout ce que nous atteignons dans ce monde provient de l’équivalence de forme avec ce qui existe dans la nature. Par conséquent, nous créons différents capteurs, détecteurs, qui sont capables de déterminer ou de sentir des objets ou des phénomènes comme nos sens le font.

Au cours du développement de l’homme, il avance pour ressembler au Créateur, atteignant une adhésion absolue à Lui, même dans les plus petits attributs, et vers le remplacement de l’ensemble de ses qualités égoïstes présentes de base.

Tôt ou tard, chacun d’entre nous devra atteindre cela, si ce n’est pas durant la vie présente, alors ce sera dans la prochaine. Nous serons obligés de revenir dans ce monde et d’atteindre le but de la création de toute façon. Dans la mesure où nous formons les propriétés du Créateur à l’intérieur de nous, occupant progressivement tout l’espace, nous commencerons à nous ressentir à Sa place. Après tout, la sagesse de la Kabbale révèle le système qui régit l’univers, ce qui rend possible le fait pour nous de devenir les partenaires du Créateur.

Pour corriger nos qualités égoïstes en qualités altruistes, nous devons attirer des forces spéciales à partir d’une couche d’information plus élevée de l’univers, qui nous changera. De ce fait, notre tâche revient à attirer sur nous-mêmes les forces supérieures qui nous transformeront pour devenir comme le Créateur.

Extrait du blog du Kabbaliste Rav Michael Laitman(http://laitman.fr/2016/06/03/devenir-comme-le-createur/)