La Kabbale en Afrique

Tout ce qu'il faut savoir pour dévoiler les secrets et mystères de la Kabbale


Poster un commentaire

Le monde extérieur met la personne moderne dans un état de stress constant.

Question : Le monde extérieur met la personne moderne dans un état de stress constant. Comment faites-vous face à cela ?

Réponse : Je ne peux pas imaginer ce qu’est le stress constant parce que tout ce qui se produit je le connecte au Créateur. Quel genre de stress peut-il y avoir si nous sommes dans Son pouvoir, dans Son influence constante sur nous ? Nous n’avons besoin de rien d’autre que de nous détendre et de nager avec le courant de Son action sur nous.

Je recommande de lire régulièrement des articles du Baal HaSoulam et du Rabash. Ils vont rapidement enlever de vous tout le stress. Vous comprendrez que le monde est gouverné par une seule force bienveillante et tout ce dont nous avons besoin c’est d’être en connexion constante avec cela, pour tout amener au Créateur.

Extrait du blog du Kabbaliste Rav Michael Laitman.


Poster un commentaire

Le monde sentier souffre de la même maladie

Deux questions que j’ai reçues sur le fait qu’il vaudrait mieux que les leaders du monde s’unissent :
Question : si nous devions rassembler tous les gens de vérité en un seul lieu et être à l’écoute du système général, serions-nous capables d’influencer l’après-monde par notre Lumière et notre information, ainsi que le développement de notre planète ?

Ma réponse : nous devons diffuser la Kabbale à tous les gens dans le monde, accepter le monde comme un tout, et procurer à chaque personne tout ce dont elle à besoin pour sa correction, peu importe où elle se situe. Tous les gens dans le monde souffrent de la même maladie : l’égoïsme, qui les sépare de la Lumière de vie. Par conséquent, chacun a besoin du remède : la Lumière Supérieure. C’est ce quoi en nous croyons, et c’est pourquoi nous diffusons la Kabbale à tout le monde. Après cela, il appartient à la personne de prendre le remède maintenant, ou plus tard : lorsqu’elle ressentira sa maladie à un stade plus avancé.

Au lieu de se réunir en un seul endroit, les gens doivent s’assembler en une seule intention, en dépit de la distance physique qui les sépare. Ceci est le but de notre monde. Néanmoins, lorsque quelqu’un désire s’installer en Israël pour rejoindre notre groupe ( entre 5 à 10 personnes s’installent ici chaque année ), nous ne le renvoyons pas. Cependant, je ne considère pas cela comme nécessaire pour la progression spirituelle. Il y a eu également des cas où des gens venus s’installés ici, ont trouvé cela trop intense pour eux, et sont retournés chez eux.

Question : les leaders spirituels du monde, tel que le Rav Laitman et le Dalaï Lama, de même que leurs étudiants, ont-ils une connexion spirituelle et cela les aide-t-ils ( je ne parle pas ici du World Wisdom Council : la Fondation pour la Paix ) ? J’ai le sentiment que la spiritualité est un jeu, ou chaque personne ( ou groupe ) ne tient que pour elle-même. Tôt ou tard, les gens se fatiguent de ces jeux, parce qu’ils finissent par se sentir comme le ballon d’un match de football et qu’ils ne veulent rouler pour aucune équipe. Si les leaders spirituels ont une connexion entre eux, alors pourquoi cela ne nous est-il pas révélé, à nous les masses, dans une certaine forme matérielle et dans un réel but final ( à nouveau, je ne parle pas du World Wisdom Council ) ?

Ma réponse : Je ne m’associe à aucune organisation, y compris le World Wisdom Council, et je n’ai de connexion avec aucun leader spirituel. Je ne participe que là où je vois une opportunité de diffuser la Kabbale. La Kabbale est à la racine, si nettement différente des autres méthodes, que nous ne pouvons pas nous unir, ni travailler ensemble avec une quelconque méthode ou religion.

Extrait du blog du kabbaliste Rav Michael Laitman(http://laitman.fr/2009/04/16/tous-les-gens-dans-le-monde-souffrent-de-la-meme-maladie/)


Poster un commentaire

Tout le monde désire que tout aille bien pour lui

Tout le monde désire que tout aille bien dans ce monde. Mais nous devons comprendre que dans ce monde, les choses n’iront pas mieux. Elles ne feront qu’empirer.

Pourquoi toutes ces mauvaises forces viennent-elles dans le monde ? Elles nous obligent à chercher une solution, et il n’y a qu’une seule solution. Toutes ces forces font pression sur nous afin que nous puissions monter à un autre niveau d’existence.

Jusqu’à présent, nous nous sommes développés au niveau minéral, végétal et animé. Rien d’autre n’existe dans notre monde. Notre existence entière est comme le niveau animé, comme il est écrit (Baal HaSoulam, Lettre 8 ; Psaumes 49:13) : « Ils ressemblent tous à des bêtes. » Toute notre existence est comme celle d’un animal, nous sommes quasiment au même niveau.

Si nous voulons atteindre le niveau d’Adam (Homme), alors nous devons devenir semblable au Créateur, car c’est précisément ce qu’indique le fait d’être Adam, qui vient du mot « Domé » (semblable). Il s’agit d’un nouveau niveau d’existence.

À l’heure actuelle, nous sommes obligés de monter à un nouveau niveau. Pour cela, toutes les forces de la nature se concentrent sur ce point. Elles nous poussent et nous obligent à nous élever, et la sagesse de la Kabbale se révèle et nous aide à monter et à sortir au niveau suivant.

Dans notre forme actuelle, nous n’aurons jamais une vie meilleure. J’en parle depuis dix ans. Avant, lorsque j’ai commencé à parler de la crise, tout le monde me riait au nez et personne ne me croyait. J’ai eu l’occasion d’en parler avec des experts économistes et scientifiques, et ils ont juste ri quand ils m’ont entendu parler de la crise. Ils ont tous fait valoir qu’il n’y avait pas de crise. Mais aujourd’hui, personne ne conteste qu’il y a une crise, et qu’il n’y a pas de solution.

En fait, rien de spécial n’est requis d’une personne. Nous devons juste nous engager dans notre méthode d’éducation, et à travers le lien unique qui se forme entre nous tous et à travers cette connexion, nous atteignons la Lumière qui ramène vers le bien, et nos vies changeront miraculeusement.

(http://laitman.fr/2015/02/13/tout-le-monde-desire-que-tout-aille-bien-pour-eux)